Partagez | 
 

  Qui suis-je?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daisy Switsher


avatar
Féminin Messages : 344
Age : 22
Humeur : Abracadabra! *o*

MessageSujet: Qui suis-je?   Lun 13 Fév - 4:46

J'avais fait un songe bizarre cette nuit là. Mi-rêve mi-cauchemars. Lorsque j'avais ouvert les yeux, ce ne fut ni avec précipitation ni inquiétude. J'étais la et je le savais. Ça ne pourrait pas changer. Un gout acre dans la bouche, qui suis-je réellement?

Je pensais être Miku Hatsune. Une star comme il y en a peu. La star parmi les étoiles. Je vivais dans mon bonheur sans même penser que mon monde pourrais changer. J'étais bien, j'étais heureuse. Lorsque soudain, c'est arrivé, Soudain, je me suis sentie perdu. Je me réveillais sans savoir ce que j'avais fais la veille. Sans savoir d’où venait le sang qui colorait mes habits. J'étais seule, j'étais perdu. Que dis-je, elle était perdu!

Je sais maintenant, ce rêve n'en était pas un! Je ne suis plus cette jeune fille souriante, chétive et fragile perdu dans un monde nouveau. Je ne suis plus la star d'un autre monde. Je suis ce qu'elle voulait être au plus profond d'elle même. Je suis sa renaissance, son espoir, sa vie. Elle ne l'a pas encore compris, il va lui falloir encore un certain temps. Demain, elle se réveillera. Son dernier souvenir aura été celui d'un camion, d'une route interminable. Cela fait trois jours que je suis elle. Trois jours qu'elle dort, enfoui au plus profond de notre corps. Elle tremble, elle a sursauté plusieurs fois. A-t-elle pleuré? surement. Mais elle n'a plus à s'inquiéter,
je suis là Miku. Je suis là.




Un bruit sourd, un choc. Ses grands yeux s'ouvrirent. Ils mirent un moment à s’habituer à la lumière du jour. Une fois cela fait, Miku se releva sur son divan. Elle se trouvait sur un lit douillet dans une petite chambre coquette. Peu meublée, elle contenait le nécessaire. Elle bailla, fatiguée et un peu dans les vapes. En poussant un gémissement, elle étira ses membres endoloris. Son regard nuageux se promena dans la pièce. Un bureau se trouvait en face du lit, juste au dessous d'une petite fenêtre en bois donnant sur un beau ciel bleu. Le bureau était bien rangé et ne contenait que peu d'effets. Du papier, un livre ouvert et une plume plongée dans un encrier. Une armoire moyenne siégeait contre le mur à moitié ouverte. Elle contenait plusieurs vêtements de couleurs ternes, excepté une robe bleu turquoise. La jeune fille s'assit sur le bord de son lit. Ses pied se posèrent sur un épais tapis. Une chaise servant de table de chevet attira son attention. Un habit noir et troué se trouvait dessus. Mais ce qui effraya la jeune fille fut la ceinture du vêtement dans laquelle était glissé un majestueux poignard et un humble pistolet. Miku écarquilla les yeux et dans un geste lent replaça ses pieds sous son drap, elle allongea son buste, se mit sur le côté opposé à la chaise et tira la couette sur son corps. Les yeux grands ouverts, elle réfléchit. Elle se crispa et ferma les yeux. Ses sourcils se froncèrent.
Elle resta immobile un certain temps puis finit par rouvrir ses yeux. Elle en avait marre de ne pas savoir ce qu'elle faisait, elle en avait marre de vivre entre deux temps. Elle se leva brusquement. Attrapa deux vêtements dans l'armoire, les enfila en hâte et tressa ses longs cheveux. Elle mit la main sur la poignée et appuya doucement, la porte grinça en s'ouvrant. La jeune fille s'aventura dans le couloir. Elle descendit de nombreuse marches avant d'aboutir à un petit couloir donnant sur une grande salle. Cette salle contenait une dizaine de personne. Miku se trouvait dans une auberge. La jeune serveuse vint vers elle lorsqu'elle la vit avec un grand sourire et lui demanda si elle avait bien dormi. Miku hésita et finit par répondre positivement. La serveuse l'invita à s'asseoir à une table et lui tendit un papier:

"Tenez Mademoiselle, c'est pour vous. Je vais vous cherchez un chocolat et un croissant."

La serveuse la salua et allait partir lorsque Miku la retint:

"De.... de qui est-ce?"

" Il m'a dit de ne rien dire si ce n'est "d'un ami""

Sue ces mots, elle partit.Quelque peu angoissée, Miku ouvrit l'enveloppe. Elle contenait un peu d'argent et une lettre. La jeune fille ouvrit le papier et commença à lire:

Chère Miku

Tu es dorénavant connue sous le nom de Daisy Switcher. Je te conseil d'oublier ton ancien nom, cela vaut mieux pour toi. Tu n'as plus à t’inquiéter. Je suis en train de te chercher un petit boulot. Tu peux chercher de ton côté, n'hésite pas à visiter cette partie de la faille, contrairement au point d'eau (ou tu été il y a peu) cette zone n'est pas dangereuse. Tu peux dépenser l'argent que je t'ai donné, je te contacterais le moment venu.

Je te souhaite bonne chance et bonne journée starlette.

signé: Miss Nobody


Miku fouilla l'enveloppe à la recherche d'autre chose. Ce n'était pas possible que ce soit tout, il devait y avoir un indice quelque part... Un petit indice au moins! Il n'y avait rien. La serveuse revint et posa le chocolat et le croissant. Miku ne la remarqua pas, elle engloutit son petit déjeuner et remonta dans la chambre dans laquelle elle s'était réveillé. Elle la fouilla mais ne trouva là non plus aucun indice sur sa mystérieuse bienfaitrice. La jeune fille s'assit sur le lit, songeuse. Son regard se posa sur les armes posés près du lit. Sa main se tendit vers elles, hésitante. Elle prit le pistolet, le souleva à deux main et l'observa. Miku se releva, pointa l'arme vers la fenêtre et fit semblant de tirer, l'arme fit un déclic inattendu. La jeune fille sursauta et la reposa vivement sur la chaise. Elle n'allait pas les prendre, c'était bien trop dangereux. Elle se dirigea vers la porte, ferma la chambre à clé et rangea cette dernière dans un petit sac qu'elle avait prit dans l'armoire.

Une fois dans la rue, elle décida de laisser ses pas la guider.


Tout se passe bien pour elle. Je la sens réconforté. Elle semble faire confiance à la personne qui lui a laissé le mot, soit, à moi. Tout se déroule comme je l'avais prévu. Lorsqu'elle s'était endormie dans le camion qui ralliait le point d'eau à la zone des marchands, j'avais pris les choses en mains. J'étais sortis du camions sans me faire repérer. Une fois à terre, je m'étais rendu dans des lieux populaires pour récupérer des infos, à l'époque, j'étais aussi désorienté que Miku, si ce n'est plus. Mais ma réaction était différente, je ne m'étais pas laissé anéanti et j'avais fait des recherches. J'avais alors fait des rencontres, j'eus des bons tuyaux, ici ou là. J'étais arrivé à me fournir des armes afin de pouvoir me défendre. Je m'étais procuré de l'argent en faisait des petits boulots d'une journée. Puis, le troisième soir, je m'étais endormie en laissant Miku prendre la main. Bien sure, j'avais pris des initiatives, je lui avais laissé un mot et de l'argent. Et malgré le fait qu'elle ait le contrôle, je suis, toujours là, je peux la guider. Elle ne le sais toujours pas, mais elle n'est pas seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisy Switsher


avatar
Féminin Messages : 344
Age : 22
Humeur : Abracadabra! *o*

MessageSujet: Re: Qui suis-je?   Sam 31 Mar - 19:47

J'aurais pu me taire. Peut être même aurais-je du.... Mais c'était trop tentant, bien trop pour pouvoir résister....


"Vos yeux sont tels des brasiers,
De reproches ils m'accusent.
Votre bouche est telle pistolet
De celui-ci, les injures fusent.

Fermez donc votre clapet,
Car votre haleine de buse
Me donne envie de gerber
Je quitte votre foyer et vais manger un brownie."


Bien que fière de moi, ce qui rendait mon sourire si étincelant était la tête que faisait mon employeur. Ses yeux sombres et creux étaient grands ouverts, sa bouche formait un "o" stupéfait. Je crois qu'il ne s'y attendait pas. Avec un haussement d'épaule, je pris mon sac secouai les cheveux et ouvrit la porte. Sans remord, je quittai cette auberge lugubre et sale. En marchant sur le chemin de terre, je me demandai ce qui avait prit Daisy de postuler pour ce boulot sans intérêt. Et à vrai dire, je n'éprouvais aucun remord à le quitter. En faite, avant même que je ne me réveille, j'avais envisagé de démissionner. Récurer les sols chez un imbécile gâteux n'était pas la première activité que je prônais. J'avais envie de bouger, de découvrir ce monde. De résoudre ce mystère de faille. Voilà ce que je voulais. J'avais entendu parler d'un système de quête qui pouvait apporté des récompenses. En plus de me faire découvrir ce monde, je pourrais en plus subvenir à mes besoins.

J'arrivais enfin sur une route plus décente. L'auberge dans laquelle je me trouvais était un peu à l'écart du gros de la ville. Je ne sais absolument pas comment Daisy en est arrivé à choisir un tel taudis mais elle devait s'être vraiment perdue... A peine ai-je franchis les premières maisons que déjà des voix résonnaient, revendiquant leurs marchandises et poussaient qui voulait à acheter tel ou tel objet. Lorsque j'aperçus un magasin de sucrerie, je m'achetais un brownie. N'avais je pas dis à mon ancien patron que j'en voulais un? Je le dégustais en me disant que je n'avais plus beaucoup d'argent. Il fallait y remédier en me rendant assez vite à l'endroit ou les quêtes étaient distribuées. Je me renseignais auprès d'un passant pour savoir ou je pouvais trouver cet endroit.

"Houla, bah c'est qc'est à l'autre bout dla ville savez? Jpourrais vsy conduire, uns si jolie fille, pis mon chien a bsoin dse dégourdir les pattes."


Je lui répondis par un sourire rayonnant et lui emboitai le pas. L'homme avait une grande stature, il boitait du pied droit et avait une cicatrice dans le cou. Bien que ces aspects pouvaient paraitre effrayant, l'homme en question avait une aura bienveillante. Ses longs cheveux crépus et noirs jais pendaient en queue alors que sur sa tête se trouvait un vieux bonnet de marin. Sa voix était grave et il avait un vieil accent de je ne sais où.

"Vous êtes ici depuis combien de temps?"

"Houla, chai pas trop, ptéte un an, ptéte un peu plus... mais j'ai une bonne impression d'y avoir toujours vécu. Chui bien la, et rien ne m'attend nul part ailleurs. Vsétes jeune vous non? Cdoit pas faire longtemps....

"Effectivement... Mais je m'y remet, et je ne compte pas fuir la vérité, même si mon monde me manque, je dois avancer."

Il me lança un sourire édenté. J'avais entendu de nombreux récits dur les pirates et cet homme était la caricature que je m'en étais fait. Peut être que je me trompais, mais je le voyais bien sut le pont d'un bateau à donner des ordres avec un vieux perroquet grincheux sur les épaules.

"Avez vous déjà fait une quête?"

"Nan, jsuis pas un naventurier. Mais jsais qufaut un visa. Zavez un visa?"

"Non, pas encore, vous savez ou je pourrais m'en procurer un?"


"Bien sur, juste là"

Il me pointait un grand bâtiment du doigts. Il m'expliqua comment parvenir au bâtiment des quêtes puis je le remerciais en me dirigeant vers l’hôtel de ville.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Narrateur


avatar
Messages : 139

MessageSujet: Re: Qui suis-je?   Lun 2 Avr - 2:59

L’hôtel de ville , la place administratif de la Zone des Marchands , là ou tout est décidé... mais par qui?
Enfin bref , Daisy ne tarda pas à rentrer dans le bâtiment , elle demanda :

- Ou puis-je demander un visa s'il vous plait?


L'intérieur semblait grand , il y avait beaucoup de gens ... mais c'était grand , on sentait aussi le personnel un peu débordé , mais l'un d'eux répondit à daisy et lui dit alors que les demandes de visa se font au 2ème étages .
Assenés de questions , l'homme ne pu en expliquer d'avantage.
Cependant cela suffit à daisy pour trouver le bureau des visas ... elle attendit alors patiemment son tour.
Pendant ce moment elle se sentie un peu comme une étrangère à qui l'on demande remplir la paperasse...
Puis vint son tour , devant elle un grand homme imposant mais à la voix aigu :

-Oui , que puis-je faire pour vous?

- Je voudrais faire mon visa... afin de pouvoir faire des quêtes. dit-elle.

Le géant sortit alors une feuille de son tiroir et demanda alors à Daisy de remplir ce document .. puis elle pourra aller au " Fairy tail ", bâtiment jumelé à celui-ci , malgré les 5 minutes de marche.



N'oubliez pas , je ne suis qu'un pnj !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui suis-je?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Qui suis-je?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Comics'n'Books : Le Forumactif , futur référence des Comics et des mangas :: Espace détente :: Avenue des Jeux-Elysées :: La Grande Faille. :: La Zone des Marchands-