Partagez | 
 

 poemes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kevv


avatar
Messages : 409

MessageSujet: poemes   Dim 31 Jan - 12:23

je savais pas ou les mettres mais bon

voici un petit poeme : le poeme et ceux qui vont suivre c'est moi qui lé es fait

Razz

l'homme qui t'aime est en train de partir, loin de toi
il est en train de se battre contre sa tristesse, son chagrin de partie sans toi
l'homme que tu aimes s'en va .....
pourquoi tu agis comme-ci tu avais peur de lui, comme si tu voulais qu'il parte, tu avais pourtant dit qu'il était une personne bien et honnete et aussi que tu l'aimais
Et bien c'est vrais, je le pensse aussi
il est si gentil que quand tu avais des ennuis il était toujours la pour t'aider, dans les moments ou tu avais peur il venait te réconforter
il est humain, il t'aime
il ne te ferait jamais de mal, il est en train de disparaitre, il est en train de se tuer par sa peine juste pour toi, il souffre de ton absence
pourquoi ne vas tu pas le rejoindre, l'homme que tu aimes, l'homme que tu désires
n'attent plus il tatend et il t'atendra le temps qu'il faut mais dépéche toi son coeur meurt, il meurt .........





A quoi servirait d'être victorieux, si l'on n'était plus vivant pour en profiter ?...

Le chef est celui qui prend tout en charge. Il dit : "J'ai été battu". Il ne dit pas : "Mes soldats ont été battus".

"Mieux vaut mourir debout que vivre à genoux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akvod


avatar
Féminin Messages : 331
Age : 31
Humeur : changeante

MessageSujet: Re: poemes   Lun 1 Fév - 11:11

[ J'aurais plutôt mis ça dans la taverne par exemple Smile ]

Très joli texte ^_^ Ca me donnerait presque envie de poster les miens qui sont tout aussi joyeux mais si on s'y met les deux, on risque de déprimer tout le monde, non? Oh et puis tant pis Razz

Le Pouvoir des Mots.

Il y a plus fort que l'épée d'acier,
Il y a plus douloureux que cette lame.
Il y a les mots que tu peux prononcer,
Il y a ces paroles qui s'enfoncent dans mon âme.

Ca fait couler du sang dans mon coeur,
Ca briser quelque chose que j'apelle aimer.
Ca fait pleurer mon âme qui meurs,
Ca détruit quelques chose que j'apelle l'amitié

Toi tu dis tous ces mots quand tu veux,
Moi je les garde en moi pour te préserver.
Toi tu penses pouvoir dire ce que tu veux,
Moi je préfère me taire pour te sauver.

Tu croyais sans doute bien faire,
Tu ne pensais pas me faire souffrire.
Tes mots furent comme une flèche de fer,
Je pense que je ne pourrais plus te sourire.

A présent, je ne peux plus oublier,
Ce que tu as dit reste à jamais gravé.
Je vais avancer pieds et poings liés
Sur le chemin qui de tes mots est pavé.

Pourquoi n'as-tu pas songé aux conséquences?
Pourquoi as-tu choisis ces mots-là?
J'ai l'impression de me retrouver sans défense,
Je suis bléssée devant toi et je reste là.

Je ne sais pas encore si je pourrais pardonner,
Je ne sais pas encore si je pourrais effacer.
Je sais seulement l'amitié que j'ai à te donner,
Je sais seulement les bons moments dépassés.


Dann Habe Ich Umsonst Gelebt.
"C'est... Suspect, non?" *lève le bras*
Épouse de Celebrinquen.
Filleule de Darko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimaro


avatar
Masculin Messages : 5251
Age : 23

MessageSujet: Re: poemes   Dim 7 Fév - 9:22

C'est cool t'est douée Akvod Smile (et kevv aussi ^^)


Topic déplacé Wink



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://comics-n-books.forumactif.org
Akvod


avatar
Féminin Messages : 331
Age : 31
Humeur : changeante

MessageSujet: Re: poemes   Dim 7 Fév - 23:38

Merci Kim ^_^ Un autre un peu moins triste qui date d'il y a un bail...


Poupée de Porcelaine et Poupée de Chiffons.

Sur les rayonnages d'un vendeur de jouets
Se trouvaient de nombreuses poupées.
Il y en avait pour toutes les bourses,
Fussent-elles pleines ou pauvres.

Sur la plus haute étagère ressortait
Une pure Merveille des poupées.
Elle était venue de France par bateau
Et était toutes cousue de soie et de bijoux.

Dans le fond du magasin, à même le sol,
Etaient entassées nombre d'autres poupées.
Vieillies, salies et déchirées, seules les voulaient
Les petites filles de bergers et de fermiers.

L'une d'elles enviait cette poupée de porcelaine
La haut, appelée La Princesse des Glaces
Car ses habits éblouissaient du blanc de la neige
Et ses parures étincelaient du bleu de la nuit.

Au fil du temps, toutes étaient achetées,
De porcelaine comme de chiffon,
Et s'en allaient entre les bras d'heureuses fillettes
Aux yeux brillants et aux sourires radieux.

La poupée de chiffon fut achetée un jour
Et elle regarda la triste poupée Française.
Seule sur son étagères, hautaine et glaciale,
Elle était sublime mais aussi effrayante.

Elle se dit : « Pauvre petite Poupée de Verre,
Tu vas être délaissée dans ta grandeur.
Tes ambitieuses parures et tes riches habits
A te faire aimer n'ont donc pas suffit ?

Tu vas vivre seule ton exigence sur les autres
Car il n'y a plus que toi sur l'étagère la plus haute.
Peut-être aurais-tu pu abandonner de ta fierté
Et gagner ainsi d'une enfant l'amitié.


Dann Habe Ich Umsonst Gelebt.
"C'est... Suspect, non?" *lève le bras*
Épouse de Celebrinquen.
Filleule de Darko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: poemes   

Revenir en haut Aller en bas
 

poemes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Comics'n'Books : Le Forumactif , futur référence des Comics et des mangas :: Espace détente :: La Terrasse.-